Blog search

Archives

Tags

A new hope for a common futur

Γ εια σας !

After ten days, Caroline and me come back to Vrita. We were at our arrival seminary (cf caroline’s article) then, without stop, we took the bus to F.Y.R.O.M. Three weeks ago, we hosted four young macedonian people, Christian, Maya and Maya and Ognen in Edessa because they did an youth exchange support by UNESCO. Some macedonian people gone to few city in the north of Greece (Thessaloniki, Florina, Edessa) and some greek people in Macedonian (Ohrid, Skopia). This project it’s not just vacation but really a work team who try to make in chess all the stereotypes between the twin countries. Maybe we can think about France and Germany after the 2WW. The youthness do this challenge and meet municipality, do seminaries in order to create some exchanges solutions with one word: multi cultural. If this project, support by few sponsors, speak/work about the bilateral cooperation, the real foot is the youth, and it’s clear than all the young people presents in Ohrid during this weekend were pioneers for this region. We have one european cobaye country and one « unstable » country, but they work together for a common future. What is it more European than that?

Christian, Maya, Ognen and Maya, Pull Lacoste, and D&G sun glasses, largest smile, hosted us with a perfect english in Ohrid, where we passed the seminar. I am trying to speak English, and saying how I’m impressed by this iniative. I asked myself which dynamique, young people could be give for Europe? I feel proud about my European volunteer service to give my time to discover the common treasure of this old continent. Cultural mixes and activities. With all the debats it’s clear than young greek people keep hope and i support them to traval, see lot of places, Europe world, every things. This to stay passionate by this cooperation work. Maybe, they can create English lesson for a more fare exchange with macedonian!

Keep hope !

 

——–

Bonjour,

Nous sommes revenues ; Caroline et moi d’une dizaine de jours hors de Vryta. En effet, nous avons eu notre séminaire d’arrivée (voir article Caroline ;) ) puis nous sommes parties dans la foulée pour la République de Macédoine. Il y trois semaines, 4 jeunes macédoniens (Maya et Maya, Ognen et Christian) sont venus à Edessa dans le cadre d’un échange de jeunes, chapeauté par l’UNESCO. Plusieurs jeunes Macédoniens sont allés dans diverses villes du nord de la Grèce (Thessaloniki, Florina, Edessa) et des jeunes grecs sont allés en Macédoine (Ohrid, Skopia). Ce projet n’est pas un petit projet de vacance mais un groupe de travail qui essaie de faire tomber nombre de stéréotypes entre ces deux pays. La jeunesse se relève les manches et participe à des rencontres avec les municipalités et participent à des séminaires qui mettent en place des solutions d’échange avec comme principal mot d’ordre l’inter-culturalité. Si ce projet soutenu par quelques mécènes traite de la cohabitation bilatérale, il est clair que les jeunes gens qui agissent et participent sont des pionniers pour cette région caractérisée comme instable. La chute du cliché est à l’œuvre et les différents partis s’associent pour le bien commun. Quoi de plus européen pour un pays cobaye de l’UE et un pays « instable » ?

Christian, Maya, Ognen et Maya, pull Lacoste et lunette D&G, grands sourires, nous on accueillis chaleureusement dans un anglais impeccable à Ohrid ou nous avons passé un weekend. Moi, en bafouillant, essayant de leur dire à quel point je suis impressionnée par cette initiative, je me retrouve à me demander quelle dynamique doit on apporter, nous jeunes, à l’Europe. Je me retrouve assez fière de faire mon service européen et donner de mon temps pour découvrir et redécouvrir une partie de la richesse du vieux continent. Un mixage culturel et un activisme certain. Au cœur des débats actuels il est clair que les jeunes grecs gardent espoir et je les encourage à sortir des frontières, voir du pays, de l’Europe et plus, pour rester passionnés par leur démarches et leurs racines. Je leur souhaite également de mettre en place des cours d’Anglais afin que la partie soit plus équitable avec la Macédoine ;)

Bon courage à tous !!!

Lucile

 

Write a comment